Photo Friday Recycling Jeans – Vendredi Photo Recycler des Jeans

After spending all summer creating on Index cards and half a month doing my zentangle coasters, I really feel the need to get back to other forms of creativity. Like sewing. And artistic recycling. I’m hoping to turn these pieces of worn out jeans into a chew-toy for my brother’s dog. I’ll let you know if it worked or not. Wishing you a fun-filled weekend! And if you can, stop by my mom’s blog to see her beautiful coasters! (She loves comments too!)

Après avoir passé tout l’été à créer sur des carte Index et un demi-mois à faire mes sous-verres zentangle, je ressens vraiment le besoin de retourner à d’autres formes de créativité. Comme la couture. Et le recyclage artistique. Je souhaite transformer ces morceaux de jeans usé en jouet à mordiller pour la chienne de mon frère. Je vous laisserai savoir si ça fonctionne ou non. Je vous souhaite une fin de semaine remplie de plaisir! Et si vous le pouvez, passez voir le blogue de ma mère pour voir ses magnifiques sous-verres! (Elle aime les commentaires aussi!)

Tank top revamp – Retapage de camisole

My mother showed me an interesting technique in a local magazine that I absolutely wanted to try as soon as possible. The article mentioned to use natural fiber for the cloth so I picked this 100% cotton white tank top. I drew my design with a permanent marker and coloured it with wax crayons. When I was all done, I ironed the cloth on the reverse, making sure to have a sheet of white paper or two between the design and the ironing surface, in this case, inside the tank top after turning it inside-out. I ironed the design to remove the excess wax and to set the design. I changed the paper and ironed again to make sure there was no residue. Now, I can proudly wear this one-of-a-kind tank top! This was so easy to do that it can be done as an activity with children (don’t let them use the iron without supervision!)

Ma mère m’a montré une technique intéressante dans une revue locale (L’artiste en moi Vol.1 #4 ) que j’ai voulu essayer le plus tôt possible. L’article mentionnait de prendre un tissu fait de fibres naturelles alors j’ai choisi cette camisole blanche 100% coton. J’ai commencé par tracer mon dessin avec un feutre permanent puis je l’ai coloré avec des crayons de cire. Quand j’ai eu fini, j’ai repassé le tissu sur l’endos, en m’assurant d’avoir une feuille de papier ou deux entre mon dessin et la surface de repassage, dans ce cas-ci, à l’intérieur de la camisole après l’avoir retournée à l’envers. J’ai repassé le motif pour enlever le surplus de cire et pour fixer les pigments. J’ai changé le papier et repassé à nouveau pour m’assure qu’il ne restait aucun résidu. Maintenant, je peux fièrement porter cet camisole tout à fait unique! C’était tellement facile à faire que ce serait une bonne activité à faire avec des enfants (en les supervisant bien pour le repassage!)

CD case frame – Cadre étui à CD

Believe it or not, dear readers, but today’s project was NOT done following a tutorial. It’s not a new concept but I thought it was a good idea: an empty CD case used as an art frame. The trick is to remove the top part, turn it on itself and reattach it. I made this cute mixed media piece to show you how it looks as a frame. This is a good way to display small pieces of art (about 4,5″) without making holes in your walls or spending lots of money on designer frames. The best part is that when you want to store the art, you just have to place the top part of the case in its original position and it’s instant storage! Also, a good way to send small artwork through the mail without worrying about it being folded…

Have a nice weekend. I already know that mine will be fabulous!

Croyez-le ou non, chers lecteurs, chères lectrices, mais mon projet su jour n’a PAS été fait en suivant un tutoriel. Ce n’est pas un nouveau concept mais je trouve que c’est une bonne idée: un étui à CD vide servant de cadre pour une oeuvre d’art. Le truc c’est de retirer la partie du dessus, de la retourner sur elle-même et de la réattacher. J’ai fait cette jolie oeuvre multimédia pour montrer le cadre en action. C’est une bonne façon d’exposer de petites oeuvres d’art (environ 11.5 cm) sans faire de trous dans les murs ou dépenser une fortune en cadres dispendieux. Le meilleur dans tout ça c’est que lorsque vous voulez ranger l’oeuvre, vous n’avez qu’à remettre le couvercle dans sa position d’origine et vous avez du rangement instantané! Aussi, une bonne façon d’envoyer de petites oeuvres par la poste sans risquer qu’elles se fassent plier…

Passez une belle fin de semaine. Je sais déjà que la mienne sera fabuleuse!

Handmade mouse pad – Tapis de souris fait à la main

Ever since I got my laptop, last year, I’ve been using my optic mouse without a mouse pad. At first, it didn’t really bother me but after a while, I found that I needed something to make the mouse work better. Instead of going out to the store and buying a boring mouse pad, I decided to make my own. A very simple tutorial was waiting in my bookmarks and I already had all the supplies. In fact, I have a cardboard box full of fabric samplers that were given to me earlier this year. And my craft foam is self-adhesive so it was really simple to glue the two pieces together. I don’t have spray adhesive as suggested in the tutorial but I do have Mod Podge which worked perfectly well. Next time though, I will try to match the foam colour with the fabric or I will cover the sides with fabric as well.

Depuis que j’ai eu mon ordinateur portable, l’année dernière, je me sers de ma souris optique mais sans tapis de souris. Au début, ça ne me dérangeait pas trop mais après un certain temps, je me suis rendue compte qu’il me fallait quelque chose pour mieux me servir de ma souris. Au lieu d’aller dans un magasin pour m’acheter un tapis de souris ennuyant, j’ai décidé de faire m’en faire un. Un tutoriel bien simple attendait dans mes favoris et j’avais déjà toutes les fournitures. En fait, j’ai une boite de carton remplie d’échantillons de tissus qui m’a été donnée plus tôt cette année. Et ma mousse de bricolage est autocollante alors c’était vraiment facile de coller les deux morceaux ensemble. Je n’ai pas de colle en aérosol comme il est suggéré dans le tutoriel mais j’ai du Mod Podge qui a fonctionné à la perfection. La prochaine fois, par contre, j’essaierai d’assortir la couleur de la mousse au tissu ou je couvrirai les côtés avec du tissu aussi.

Dry erase board – Tableau à messages effaçable

Today’s project was inspired by two things: this dry erase board tutorial and this colourful framed piece. I combined both to create my very own colourful dry erase board. Because I’m still trying to use what I have on hand instead of getting new supplies, I cut down pieces of cardstock (instead of using paint chips.) I like the frame with its original colour so I left it as is. This project wasn’t hard to do but it did take a bit of time because I was cutting random pieces of cardstock at first and then I had to measure the empty spaces to finish it. But I love the result.

Mon projet pour aujourd’hui a été inspiré par deux choses: ce tutoriel pour un tableau effaçable et cette oeuvre colorée et encadrée. J’ai combiné les deux pour faire mon propre tableau à message effaçable. Comme je tente encore de me servir de ce que j’ai sous la main au lieu d’acquérir de nouvelles fournitures, j’ai coupé des morceaux de carton (au lieu d’échantillons de peinture.) J’aime la couleur originale du cadre alors je l’ai laissé tel quel. Ce projet n’était pas difficile à faire mais il m’a pris un peu de temps parce que je coupais aléatoirement mes morceaux au début et j’ai dû mesurer les espaces vides pour le terminer. Mais j’aime le résultat.

Thimble flower pot – Pot de fleurs dé à coudre

A tutorial I bookmarked last year: the thimble necklace! I only had a plastic thimble for this and I used E-6000 glue. Not a good idea! At first, everything was fine but two days after making the necklace, I wore it to go shopping and the plastic started to melt inwards at the bottom. The glue and the plastic were probably reacting to the sun and heat. So now, I will try it differently. I have another plastic thimble so I will try it with hot glue instead. And for the metal and porcelain thimbles that my mother gave me, I will try both E-6000 and hot glue to see which one works best and I’ll let you know about the results.

Un tutoriel que j’ai mis dans mes favoris l’an dernier: le collier dé à coudre! Je n’avais qu’un dé à coudre en plastique pour le faire et j’ai pris de la colle E-6000. Mauvaise idée! Au début, tout allait bien mais deux jours plus tard, lorsque j’ai porté le collier pour aller magasiner, le plastique a commencé à fondre dans le bas, vers l’intérieur. La colle et le plastique ont probablement réagient au soleil et à la chaleur. Alors maintenant, j’essaierai quelque chose de différent. J’ai un autre dé à coudre en plastique alors je prendrai la colle chaude à la place. Et pour les dés en métal et en porcelaine que ma mère m’a donnés, j’essaierai la colle E-6000 ainsi que la colle chaude pour voir laquelle fonctionne le mieux et je vous donnerai les résultats.

Playing card notepads – Carnet cartes à jouer

For some reason, I have a lot of playing cards in my home. And I don’t even play card games, unless it’s on the computer! So what to do with these treasures? Use them in a craft of course! Here, I made small notepads that easily fit in a purse and even in a pocket. It’s another project from my bookmarked sites that I absolutely wanted to try. And now that I have, I want to make a ton of them! They are easy to make and make great little gifts. As a matter of fact, I already gave those two away: my hairdresser received the Wil.e Coyote one and Road Runner was first given to my mother but when she showed it to my father, he said it was a good size to fit in his pocket and to take notes at work so in the end, he kept it. Don’t worry, my mother will get another one and will probably do a bunch of these with me…

Pour une raison qui m’échappe, j’ai beaucoup de cartes à jouer chez moi. Et je ne joue même pas aux cartes, sauf à l’ordinateur! Alors que faire avec ces trésors? S’en servir pour bricoler bien sûr! Ici, j’ai fait de petits carnets qui se rangent facilement dans un sac à main ou même dans une poche. C’est un autre projet tiré d’un de mes sites favoris que je voulais absolument essayer. Et maintenant que c’est fait, je veux en faire une tonne! Ils sont facile à faire et se donnent bien en cadeau. En fait, j’ai déjà donné ceux-ci: Wil.e Coyote pour ma coiffeuse et le Road Runner était pour ma mère mais lorsqu’elle l’a montré à mon père, il a dit que c’était un bon format pour garder dans sa poche et prendre des notes au travail alors finalement, il l’a gardé. Ne vous inquiétez pas, ma mère en aura un autre et en fabriquera sûrement plusieurs avec moi…

Previous Older Entries

Blog Stats

  • 45,378 visits
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 210 other followers

%d bloggers like this: