Uncategorized

>Why I blog/Pourquoi je blogue

>

I don’t have any art to show you today so I’m posting a photo of Diesel I took recently. I tried to alter it but whatever I did to it in GIMP wasn’t to my liking. So I left it as is.
In the past week, my inner critic has been getting loud. Not about my art or my writing. No, it’s been telling me that I shouldn’t bother with my blog. It’s true that I don’t get a lot of hits on my counter and I don’t receive a lot of comment. And my inner critic has been pointing that out to me a lot. But I keep telling it that my friends read my blog on Google Reader and other such places and that they all have busy lives like I do and don’t always have time to comment. But you know how those pesky voices are. But really, I have to remind myself of why I started blogging in the first place. I am not doing this to get comments or to make other people happy. I blog because I enjoy it. And that’s why I will keep blogging. Of course, the visits and comments are nice when I do get them but even if I don’t, it’s still okay. Life goes on. And I will keep creating and showing it to whoever wants to see it.
On that note, I want to say a big thank you to all my readers and to everyone who has been encouraging me with my art, my blog and my writing. And to all my American friends, I hope you will have a wonderful Thanksgiving full of love and laughter. And good food of course!
***
Je n’ai pas d’art à vous montrer aujourd’hui alors j’affiche une photo récente de Diesel. J’ai tenté de l’altérer mais rien de ce que je lui faisais dans GIMP était à mon goût. Alors je l’ai laissé telle quelle.
Au cours de la dernière semaine, mon critique interne est devenu très bruyant. Pas à propos de mon art ou de mes écrits. Non, il me dit que je ne devrais plus me soucier de mon blogue. C’est vrai que je n’ai pas beaucoup de visites sur mon compteur et que je ne reçois pas beaucoup de commentaires. Et mon critique interne me l’a fait remarqué à plusieurs reprises. Mais je n’arrête pas de lui dire que mes amies lisent mon blogue sur Google Reader et d’autres sites du genre et qu’elles ont des vies occupées, comme moi et n’ont donc pas toujours le temps de commenter. Mais vous savez comment sont ces voix fatiguantes. En fait, il faut que je me souvienne pourquoi j’ai commencé à bloguer au départ. Je ne le fais pas pour les commentaires ou pour faire plaisir à d’autres personnes. Je blogue parce que j’aime le faire. Et c’est pour ça que je vais continuer à bloguer. Évidemment, les visites et les commentaires sont agréables lorsque j’en reçois mais même si je n’en ai pas, c’est correct aussi. La vie continue. Et je vais continuer à créer et à montrer mes oeuvres à celles qui veulent les voir.
Sur ce, je veux remercier toutes mes lectrices et toutes les personnes qui m’encouragent avec mon art, mon blogue et mes écrits. Et à toutes mes amies Américaines, je vous souhaite une Action de Grâce merveilleuse, pleine d’amour et de rires. Et de bonne bouffe, bien sûr!
Standard